A la recherche du pantalon idéal ... Burda 7017

Publié le par Aurélie

Je porte et je couds, au quotidien, surtout des jupes et des robes ou des jeans lorsque je ne travaille pas. Trouver dans le prêt-à-porter un pantalon seyant, bien coupé, flatteur, de belle qualité ... et à un prix raisonnable est difficile : cela fait beaucoup d'exigences. La taille est souvent trop large, baille ou est trop basse à mon goût. Ou alors, ce sont les cuisses qui sont trop serrées ou les proportions de la jambe peu gracieuses.

Mais jusqu'à présent, je ne m'étais pas sentie en mesure de faire un "vrai" pantalon, avec une taille rapportée, une braguette, des poches, etc. Tous ceux que j'ai déjà cousus avaient une taille élastiquée : confortable mais pas très élégant!

A la recherche du pantalon idéal ... Burda 7017

Toutefois, en décembre, lassée de porter des pantalons incommodes ou peu flatteurs, je me suis lancée dans la quête du pantalon idéal, sans m'arrêter sur un type de forme particulier, l'esprit ouvert à toutes les formes proposées. Voici donc ma première tentative : le pantalon 7017 de Burda.

Il s'agit, bien que cela ne se voit pas beaucoup sur les photos et le schéma, d'un pantalon à la forme "carotte" assez marquée, ce que je n'avais, d'ailleurs, pas remarqué de prime abord. Le modèle est simple : une taille rapportée et des poches italiennes. La seule fantaisie, celle qui m'a fait choisir ce modèle, est le large pli de devant. Le modèle est assez facile à réaliser. Les explications fournies, en français notamment, sont claires et accompagnées de schémas suffisamment explicites.

A la recherche du pantalon idéal ... Burda 7017
A la recherche du pantalon idéal ... Burda 7017

Pour ce premier "vrai" pantalon, j'ai décidé d'utiliser un beau drap de laine beige grisé, assez souple, qui était dans mon stock depuis ... bien longtemps. J'étais jusqu'alors intimidée par sa qualité (et le prix que je l'avais payé mais que j'ai oublié depuis) et par sa couleur : le beige n'est pas franchement l'une des couleurs que je porte volontiers, c'est une couleur difficile. J'ai taillé le modèle en 36 ; un mètre de tissus seulement a été suffisant! C'est donc un patron économe en tissus, mais il n'est proposé que du 32 au 42.

A la recherche du pantalon idéal ... Burda 7017

Alors, s'agit-il du pantalon idéal? Pas tout à fait. J'ai dû retoucher l'ampleur des cuisses (au moins, le pantalon n'est pas serré!) et le rétrécissement à partir du mollet me paraît un peu trop marqué. De plus, le modèle, assez ample, n'est pas franchement flatteur de dos.

A la recherche du pantalon idéal ... Burda 7017

Enfin, j'ai été confrontée à une belle déconvenue : mon beau tissus, conservé si longtemps, avait été grignoté par des mites voraces! Je ne m'en suis évidemment rendue compte qu'après l'avoir taillé. J'ai donc reprisé certains petits trous, que j'ai renforcé avec des pièces de thermocollant et j'ai ajouté des poches pour camoufler ce qui pouvait l'être.

Malgré tout, ce sera un bon patron pour des pantalons en viscose ou en crêpe assez souple, avec des imprimés. Je le mets donc de côté pour des réalisations plus printanières.

La quête se poursuit, donc.

A la recherche du pantalon idéal ... Burda 7017

Publié dans couture, patron, garde-robe

Commenter cet article