J'aime l'abricot!

Publié le par Aurélie

J'aime l'abricot!

J'ai beau essayer d'avoir une approche raisonnée (et raisonnable) de la couture, j'achète parfois un peu compulsivement étoffes, patrons, livres, etc. C'est ainsi que je me suis retrouvée avec un coupon de bourrette de soie abricot dans ma malle à tissus après les dernières soldes. De la bourrette de soie abricot, certes peu chère (7€/m); mais qu'en faire?

Il s'agit d'une étoffe assez rustique faite à partir des déchets issus du peignage de la soie. Cela donne un tissu au tombé un peu lourd, pour de la soie, mais très doux et souple, quelque peu irrégulier... Dont je ne savais trop que faire, notamment à cause de sa couleur abricot.

J'aime l'abricot!

Je n'ai trouvé le projet adéquat que récemment, en feuilletant le numéro de septembre 2015 du magazine Fait main, qui a attiré mon attention à la lecture d'une présentation sur le blog La Bobine.

Ce n'est pas une revue que j'ai l'habitude d'acheter car, comme pour Burda, décalquer les patrons sur des planches imprimées et surimprimées me semble relever des travaux d'Hercule. Je le feuillète donc en général distraitement, sans trop m'y attarder, d'autant plus que les photos et la mise en scène des modèle me semblent toujours un peu vieillottes...

J'aime l'abricot!

Il s'agit donc de la première fois que je m'attarde sur ce magazine. Le numéro de septembre propose plusieurs patrons pour femme et quelques patrons enfant, mais pas de patron pour homme, ni bébé. Les modèles pour femme sont dans l'ensemble assez simples, mais avec quelques détails originaux (poches, découpes, etc.). A noter également que les patrons "grande taille" (46-56) ne se trouvent pas relégués en fin de magazine mais alternent avec ceux aux tailles plus petites (36-46).

Cette revue se distingue de Burda par une plus grande clarté en ce qui concerne le cahier central, grâce à l'usage de la couleur, qui permet de mieux s'y retrouver, et à la qualité du papier utilisé. En revanche, les planches gagneraient, ici aussi, à être plus aérées!

Alors, que la couture amateur connaît un certain regain, porté par une clientèle jeune et, souvent, autodidacte, une revue comme celle-ci gagnerait sans doute à moderniser sa maquette pour attirer un nouveau lectorat.

J'ai donc trouvé le modèle idéal pour ma bourrette abricot dans cette revue. Il s'agit d'une liquette assez simple mais dotée d'un plastron arrondi avec fente, proche de celui du top Lou, avec de petits plis sous le plastron. Le patron, qualifié de facile, est proposé des tailles 36 à 46, marges de couture non incluses. Il taille un peu grand, mais pour une liquette, ce n'est pas gênant.

Une fois les cinq pièces du patron identifiées sur la planche et décalquées, le travail a effectivement été facile.

Liquette abricot, Fait main 09/2015

Liquette abricot, Fait main 09/2015

J'aime l'abricot!

Les explications sont très claires ; comme annoncé sur la couverture, on peut les suivre vraiment pas à pas. Elles préconisent de commencer par l'entoilage des parements et le surfilage de tous les bords, mais j'ai préféré faire des coutures anglaises, j'ai donc sauté cette étape. Par ailleurs, échaudée par ma mésaventure avec le top Lou, j'ai prévu une marge assez grande pour le parement du plastron afin de pouvoir réaliser des finitions plus nettes.

Plastron contrastant, en soie mouchetée

Plastron contrastant, en soie mouchetée

J'aime l'abricot!

Je n'ai rencontré aucune difficulté dans la réalisation de cette liquette : quel plaisir, après les frustrations du top Lou!

Après avoir monté le plastron sur le devant, il faut joindre manches et buste, puis coudre tout du long.

Restait l'ourlet. Je redoute toujours les ourlets arrondis ou creusés, que je trouve délicats à bien réussir. Mais je n'ai pas cédé à la facilité de l'ourlet au biais et, finalement, je suis assez contente des finitions!

Le seul détail que je pourrais peut-être améliorer est le haut du plastron. J'ai utilisé un entoilage très souple qui ne permet pas d'obtenir l'effet prévu par le modèle ; les bords de la fente tombent sur les côtés. Je pensais donc les fixer ainsi avec un petit bouton de chaque côté pour ajouter une fantaisie au modèle ... Qu'en pensez-vous?

Fait main pas à pas, 09/2015 : 5,50€

Bourrette de soie : 1,50m, soit env. 10,50€

Mercerie : env. 2€

Liquette abricot, encolure fantaisie

Liquette abricot, encolure fantaisie

Publié dans couture, revue, tissus

Commenter cet article

Morgane 17/10/2015 11:24

Cette liquette est très jolie et l'idée des boutons est très chouette!
Beau travail.

sarah 07/09/2015 20:27

je ne savais pas ce que c'était la bourette!
tres beau haut!

Aurélie 07/09/2015 21:21

Merci! La bourrette est un tissu de second choix, à l'origine, mais très doux.
Apparemment, maintenant, il est très utilisé pour les couches bébé lavables.