Burda Vintage Automne/Hiver 2015: Fan des Sixties!

Publié le par Aurélie

La couture "vintage", livres et revues

La couture "vintage", livres et revues

Encouragée par le succès de son précédent hors-série de l'automne/hiver 2014, la maison d'édition Burda réitère l'expérience et publie un nouveau numéro vintage en exploitant les riches archives de l'entreprise. Après avoir repris des modèles des années 50, la revue nous propose cette fois-ci un vestiaire Sixties assez complet.

J'apprécie de coudre de temps en temps des modèles vintage, en particulier ceux des années 1960, que je trouve faciles à vivre et gardant une certaine modernité. Je ne pouvais donc pas passer à côté de ce numéro!

Burda Vintage 2014 et 2015

Burda Vintage 2014 et 2015

Tailleur robe-manteau
Tailleur robe-manteau

Le principe de ce numéro est identique à celui du précédent: "12 coupes" sont proposées, directement inspirées de modèles d'archive. Chaque modèle est précédé d'une présentation de quelques pages qui décrit les spécificités du vêtement dans son contexte d'époque.

Ainsi, le tailleur robe-manteau est l'occasion de décrire l'influence qu'avait à l'époque le style de Jackie Kenedy, à grand renfort de photos.

D'ailleurs, ce manteau est l'une des pièces qui me paraissent les plus jolies du magazine: simple avec sa coupe légèrement évasée et son col arrondi, il peut tout à fait être porté en 2015 sans faire courir le risque d'avoir l'air "déguisé".

Jackie Kenedy, icône de style

Jackie Kenedy, icône de style

Le choix de la plupart des modèles de ce hors-série, d'ailleurs, me paraît plutôt judicieux. Il s'agit de pièces variées et qui me semblent plus aisées à porter au quotidien que les modèles des années 50.

On trouve ainsi dans ces pages des robes de jour, du soir, des ensembles veste-jupe, un chemisier à jabot, etc.

Comme le manteau, la petite robe à col claudine et à empiècement boutonné me semble charmante et confortable, en plus de paraître simple à réaliser. Le patron proposé en 2015 a l'air également très proche, sinon identique, à celui de 1966.

Robe de jeune fille sage
Robe de jeune fille sage

Robe de jeune fille sage

Je m'en réjouis d'autant plus que j'avais eu l'impression que le précédent hors-série était plus une ré-interprétation - très proche - des modèles des années 50 qu'une véritable reproduction de ceux-ci. Etait-ce dû à une réelle modification des patrons pour les adapter à nos morphologies actuelles? Ou simplement la conséquence de choix de tissus quelque peu hasardeux?

Robe du soir, Burda Vintage 2014
Robe du soir, Burda Vintage 2014

Robe du soir, Burda Vintage 2014

Burda Vintage Automne/Hiver 2015: Fan des Sixties!

L'effort de modernisation des modèles s'exprime également par des propositions d'accessoires pour "twister" le vêtement. Pour cette robe, par exemple, Burda nous présente trois variantes: glamour, rock et chic, qui ont pour finalité de "casser" quelque peu l'aspect vintage de la tenue.

Tailleur saharienne de 1967
Tailleur saharienne de 1967

Certains modèles, par ailleurs, n'ont pas besoin d'être modernisés, ils sont encore très actuels. Il en est ainsi des ensembles veste et jupe: l'un inspiré des sahariennes d'Yves Saint Laurent, l'autre de Courrèges et de ses vêtements futuristes en vinyle.

Ensemble esprit Courrèges (original de 1967)
Ensemble esprit Courrèges (original de 1967)

Ensemble esprit Courrèges (original de 1967)

Burda Vintage Automne/Hiver 2015: Fan des Sixties!

La robe présentée en couverture, également, pourrait aisément passer pour une vision futuriste du vêtement, avec sa forme trapèze et, surtout, ses empiècements décoratifs sur le buste et à la ceinture.

Enfin, quelques modèles de 1969 annoncent par leur forme et leur décontraction des années 70... celles du prochain numéro?

Robe caftan, 1969Robe caftan, 1969Robe caftan, 1969

Robe caftan, 1969

Ce hors-série vintage me paraît donc être un joli numéro, à mon sens mieux réussi que le précédent. Il est évident que les modèles et les coupes caractéristiques des années 1960 sont plus faciles à porter ... et à réaliser que ceux des années 1950.

La revue est accompagnée d'une planche à patrons, un peu moins chargée que celle des magazines Burda habituels, mais qu'il faut décalquer. A première vue, les explications concernant la réalisation sont assez claires et précises.

Vue d'ensemble des modèles: robes, veste et deux-pièces

Vue d'ensemble des modèles: robes, veste et deux-pièces

Vue d'ensemble des modèles: tailleurs

Vue d'ensemble des modèles: tailleurs

Toutefois, on pourrait adresser deux critiques à ce hors-série vintage. D'une part, son prix (7,50€, soit 1€ de plus que le précédent) est assez élevé pour une revue. D'autre part, et c'est à mon sens regrettable, les modèles ne sont proposés que pour des tailles allant du 36 au 44, voire seulement au 42 pour certains. Ce qui me paraît être vraiment peu!

Voir également la revue de presse de La Bobine

Burda Vintage, Hors-série automne/hiver 2015-2016, 7,50€

Publié dans vintage, revue

Commenter cet article