Sew many dresses ...

Publié le par Aurélie

Robe bustier avec jupe longue en biais.

Robe bustier avec jupe longue en biais.

La couture peut apporter de nombreuses satisfactions : le plaisir d'exprimer une certaine créativité, l'acquisition d'une relative autonomie par rapport à la fast fashion, ou encore le sentiment d'un meilleur contrôle sur son mode de consommation... Et quel bonheur de porter un vêtement seyant, original et parfaitement adapté à sa morphologie!

Sew many dresses ...

Mais les déconvenues sont également nombreuses : si ce n'est pas le modèle, mal choisi, ou le patron, mal conçu, quel déplaisir lorsque l'on s'aperçoit que le tissu ne convenait finalement pas ou était de mauvaise qualité!

Que dire encore de la frustration de dépendre de patrons achetés, faute de connaissances suffisantes en modélisme? Ceux-ci ne correspondent en effet pas toujours au projet que l'on a en tête et les modifications que l'on peut y apporter ne sont pas toujours satisfaisantes.

Aperçu disponible sur Amazon
Aperçu disponible sur Amazon

A toutes ces déconvenues, l'ouvrage de Tanya Whelan, Sew many dresses, sew little time, promet d'apporter une solution : combiner bustes, jupes, manches et encolures de formes différentes et apprendre à les modifier pour aboutir à des robes uniques et des réalisations personnelles.

La créatrice de Grand Revival Desings promet en effet dans son ouvrage d'offrir "interchangeable patterns to create 200+ unique dresses".

Il s'agit donc d'un ouvrage ambitieux et assez original qui mérite que l'on y regarde de plus près!

Sew many dresses ...

L'aspect visuel de l'ouvrage est soigné. Il s'agit d'un manuel à spirale (qui se révèle assez pratique) de 208 p. richement illustré et imprimé sur un papier glacé un peu épais. Le livre est structuré avec clarté et comprend :

- Une partie introductive ("Sewing essentials"), qui reprend, outre l'habituel B-A Ba du matériel nécessaire, des indications pertinentes et de bon sens sur le choix du tissu adéquat pour le projet, ainsi "Before you purchase fabric, ask yourself this: Will this work for the dress I want to make?" Plus inhabituel, bien qu'assez traditionnel finalement si l'on pense à l'ouvrage de Geneviève Antoine-Dariaux, A Guide to Elegance, l'ouvrage propose un classement des tissus en fonction du type de vêtement: robe du soir, pour le bureau, décontractée. Enfin, quelques indications pratiques sur la manière de doubler le buste d'une robe ou d'y rattacher la jupe devraient se révéler utiles aux débutant(e)s.

Sew many dresses ...

- Les exemples concrets de modifications des patrons de base. Cette partie est structurée en cinq thèmes: bustes - encolures et cols - manches - jupes - ajustements et modifications, et représente l'essentiel de l'ouvrage. Les modifications présentées sont illustrées par des schémas et des photos qui permettent de les reproduire.

Sew many dresses ...

- Les patrons de base dont les ajustements, modifications et combinaisons sont proposés, sont disposés dans une pochette en fin d'ouvrage. La gradation des patrons ne reprend pas les tailles classiques, mais propose une numérotation de 1 (81-61-86 cm) à 12 (128,5-108-133,5 cm). Ce qui me semble être un éventail de tailles qui correspond bien à l'esprit de l'ouvrage : permettre à toutes les femmes, quelle que soit leur morphologie, de réaliser une robe conforme à leurs souhaits.

Trois exemples de modification du buste.
Trois exemples de modification du buste.
Trois exemples de modification du buste.

Trois exemples de modification du buste.

Sew many dresses ...

Concrètement, l'auteure présente en premier lieu, et de manière assez approfondie, le buste sur lequel vont s'appuyer toutes les modifications. A partir de cette base, elle montre par des schémas et des photos comment réaliser des découpes, des plis, des drapés, etc. Dans ce cadre-là, elle précise également comment modifier les pinces et les effets que l'on peut obtenir par de simples déplacements : pinces partant de l'encolure, placées au centre, découpe princesse, etc. Elle propose aussi de passer du buste de base à un haut croisé ou une taille empire.

Deux variations d'encolure.
Deux variations d'encolure.

Deux variations d'encolure.

Sew many dresses ...

La 1ère partie, sur le buste, est sans doute la mieux détaillée. Celles concernant les encolures et les manches ne présentent par exemple que les formes les plus fréquentes et les plus simples mais permettent tout de même d'obtenir une grande variété de hauts par leur association.

Enfin, la partie sur les jupes me paraît un peu légère : jupe "dirndl", jupe cercle, jupe droite, jupe à plis ... pas de jeu sur les découpes ou les contrastes. Ce sont des jupes très classiques.

Sew many dresses ...

En définitive, cet ouvrage me paraît être un bon investissement pour une débutante déjà quelque peu aguerrie, qui cherche à s'émanciper des patrons du commerce, ou simplement pour toute couturière qui souhaite s'amuser à créer une robe personnelle sans se lancer dans la réalisation complexe d'un patron de A à Z.

En premier lieu, il permet de concevoir une robe au plus près de celle que l'on a imaginée, en choisissant buste, jupe, etc. Et cela de manière extrêmement simple. L'ouvrage possède d'indéniables qualités de clarté et de pédagogie. Il est bien plus facile à utiliser que les méthodes de modélisme traditionnelles.

Par ailleurs, combiner les différents éléments de la robe permet également d'en combiner aisément les tailles. Il est possible par exemple de faire un buste en taille 2 et une jupe en taille 3.

Et si toutes les modifications possibles ne sont pas développées, plusieurs autres exemples sont proposés sans faire l'objet d'une présentation approfondie.

Sew many dresses ...

Il va malgré tout de soi que cet ouvrage présente un certain nombre de limites.

En premier lieu, les modèles présentés, nombreux, restent assez traditionnels. Ce sont surtout des robes cintrées, composées d'un buste et d'une jupe bien distincts : pas de taille basse, ni de robe-boule, etc.

Par ailleurs, l'ouvrage ne propose que des robes, c'est son propos, certes, mais ce vêtement ne constitue qu'une partie du vestiaire de la femme moderne. On peut malgré tout envisager d'utiliser les patrons de hauts (buste + encolure + manches) pour réaliser des blouses et chemisiers.

Enfin, l'ouvrage n'est actuellement disponible qu'en anglais et en allemand, ce qui en limite l'accès. Certes la maîtrise de l'anglais est plus fréquente que celle du japonais, mais cela reste un obstacle pour un certain nombre de personnes.

Sew many dresses ...

Enfin, d'autres auteurs et éditeurs comme Vogue (le patron V8787 par exemple) proposent également des modèles combinables, adaptables à différentes morphologies (patrons avec bonnets ou jupes différents) ou selon la silhouette recherchée.

Ce type d'ouvrages est peut-être également en passe de devenir un nouveau genre éditorial, et l'on ne peut que s'en réjouir. En effet, Kristiann Boos, de Victory Patterns, propose aussi dans son Boundless Style - A Mix-and-Match Sewing Pattern Workbook cinq bustes, cinq manches et cinq jupes à combiner en près de 70 modèles. Les possibilités sont plus limitées mais mieux inscrites dans l'air du temps et le travail sur les découpes paraît plus intéressant. Cet ouvrage n'existe également qu'en anglais.

Tanya Whelan, Sew many dresses sew little time, 208 p., env. 20€

Publié dans Lecture, patron, couture

Commenter cet article

Les Bibous 11/04/2016 22:32

Merci pour cet article très intéressant! Vivement les traductions françaises!

Aurélie 12/04/2016 09:46

J'espère aussi qu'il y aura des traductions, parce que le concept n'a pas vraiment d'équivalent français (autant que je sache)!

Olivia 14/10/2015 18:41

Merci pour cet article, dont j'ai trouvé le lien sur T&N.
Le principe est vraiment intéressant et on le retrouve à une plus petite échelle dans certains modèles Simplicity/Tendances Couture avec des variantes de manches, encolure, ourlet...
Cela peut être un premier pas avant de se lancer dans le patronage.
Je regrette un peu qu'il ne s'agisse que de modèles de robes coupées à la taille.
Mais si cette tendance se développe ce serait vraiment intéressant ! On manque de livres pour couturières de niveau plus avancé.
A bientôt

Aurélie 15/10/2015 19:14

Oui, l'ouvrage me semble prometteur en ce sens qu'en comprenant comment modifier un patron de base, on étende ensuite ses essais à d'autres patrons, et ce même si on n'est pas une couturière chevronnée. J'espère également que la tendance va se poursuivre ... et qu'il y aura des publications en français!