Un pyjama, c'est comme une p'tite maison ...

Publié le par Aurélie

Un pyjama, c'est comme une p'tite maison ...
Un pyjama, c'est comme une p'tite maison ...

Le pyjama est, à l'origine, un orientalisme. Tout comme le kimono, il est porté à partir du XIXème siècle en Occident par les élégantes, et quelques dandies, comme un vêtement décontracté de jour. Confectionné dans des étoffes luxueuses et souples, particulièrement la soie, qui renforce son aspect oriental, on le voit dans les années 1920 à la plage ou porté par l'hôtesse qui reçoit chez elle en journée.

Ce n'est finalement qu'après la Seconde Guerre mondiale qu'il devient vêtement de nuit; même si quelques designers essaient régulièrement de relancer le pyjama de jour, relayés par quelques chaînes de prêt-à-porter et par les revues féminines.

Tailleur-pyjama chez Stella McCartney (2012)

Tailleur-pyjama chez Stella McCartney (2012)

Un pyjama, c'est comme une p'tite maison ...

Malgré tout, cette tendance du pyjama de jour ne parviens pas à s'imposer au-delà de quelques saisons et ce vêtement confortable reste cantonné à la nuit et la grasse matinée.

Trouvant ce costume particulièrement agréable à porter, je regrette qu'il soit désormais bien plus associé à la paresse et à la déprime qu'au confort et à la décontraction : ce qui ne m'a pas empêché de coudre successivement deux modèles de pyjama assez différents.

Un pyjama, c'est comme une p'tite maison ...

J'ai d'abord réalisé un ensemble pyjama pour homme en flanelle de coton. Il s'agissait d'un cadeau et le critère central était l'étoffe, qui promettait douceur et chaleur.

Qu'est-ce qu'une belle flanelle de coton? L'étoffe, en coton peigné, duveteux, doit être douce et souple ... Et tenir chaud!

La flanelle est assez difficile à trouver en boutique, hors du rayon enfant; quant à l'achat sur Internet, il ne permet pas vraiment de se rendre compte de la qualité du tissu, de sa souplesse, de son toucher. Toutefois, après maintes recherches en boutique et sur Internet, j'ai finalement trouvé un beau tissu à pied-de-poule gris et rouge du côté du Marché Saint-Pierre. Il avait la souplesse et la douceur que je recherchait. Une petite merveille d'étoffe!

Un pyjama, c'est comme une p'tite maison ...

Quant au patron que j'ai utilisé, le seul que j'avais, je ne sais pas s'il peut être qualifié de vintage ... ou simplement de vieux! Il s'agit d'un modèle tiré de la revue Avantages de ... 1994! Je me suis dit que cela n'avait pas d'importance car rien ne ressemble plus à un pyjama qu'un autre pyjama. Point sur lequel je me trompais quelque peu.

En effet, si le pantalon est classique: coupe droite et taille élastiquée; ce n'est pas le cas de la veste.

Un pyjama, c'est comme une p'tite maison ...

Le patron de cette veste présente quelques particularités au niveau des épaules, des emmanchures et des manches qui l'inscrivent bien dans les années 1990. Tout d'abord, les épaules sont très tombantes. Les vestes de pyjama actuelles sont rarement ajustées au niveau des épaules, afin de garantir un meilleur confort, mais celles-ci tombent vraiment très bas. Je les ai donc remontées de 5cm et elles restent basses.

D'autre part, la tête de manche a une curieuse forme de pagode, l'emmanchure est donc très large, mais cela contribue au confort du modèle. Je n'ai donc rien modifié.

Enfin, la manche est courte. J'ai non seulement ajouté les 5 cm pris sur l'épaule, mais il a fallu que je revois la longueur prévue par le patron.

Finalement, ce modèle est une réussite, à laquelle les photos ne rendent pas tout à fait justice. Il est ample et confortable et a eu un succès certain auprès de son destinataire.

Idées Couture / La mia Boutique, octobre 2011

Idées Couture / La mia Boutique, octobre 2011

Mon second projet de pyjama était tout autre : il s'agissait pour moi de favoriser le confort, un sommeil agréable, paisible, en utilisant de préférence des matériaux de mon stock. J'ai donc coupé ce pyjama dans deux tissus que j'avais depuis longtemps dans ma malle : un jersey de coton vert amande et un coton légèrement extensible parme à carreaux.

Haut de pyjama en jersey de coton
Haut de pyjama en jersey de coton

Haut de pyjama en jersey de coton

J'ai utilisé deux patrons de la revue Idées Couture (version française du magazine italien La mia Boutique) d'octobre 2011, un numéro spécial maternité. Ce sont, à l'origine, des patrons sportswear, et non un ensemble constituant un pyjama.

Il y a tout d'abord le patron d'un polo en maille, que j'ai réalisé dans le jersey de coton. Le modèle est assez ajusté sur les épaules et prend de l'ampleur au-dessus de la poitrine grâce à une série de plis.

Le patron est très simple, constitué de peu de pièces et facile à décalquer. J'ai simplement transformé les manches courtes en manches 3/4 ... faute d'un métrage de tissu suffisant pour tailler des manches longues. Et je les ai terminées par une bande du même tissu que celui du pantalon, plutôt que par un simple ourlet.

Les explication du montage, en revanche, pourraient être plus claires si elles étaient accompagnées de schémas, en particulier en ce qui concerne la patte de boutonnage. Les indications sur le patron, également, sont en italien, ce qui peut susciter un peu de confusion.

Malgré tout, ce modèle reste agréable et simple réaliser.

Un pyjama, c'est comme une p'tite maison ...

Pour le bas, j'ai utilisé le patron du pantalon de jogging du même magazine, en modifiant toutefois la ceinture pour le rendre plus confortable. La ceinture prévue était assez fine et élastiquée et, pour dormir, je préférais une ceinture plus large, dans le même jersey que celui du haut, qui promettait d'être plus confortable. Le patron de celle-ci provient du même magazine, mais d'un modèle de pantalon baggy.

Enfin, le tissu, coton légèrement stretch, convient parfaitement à l'usage qui lui est dévolu : il est souple et ne gêne pas les mouvements.

Pyjama de maternité en coton

Pyjama de maternité en coton

Pour des projets aussi différents, le budget également n'était pas le même:

- Pyjama en flanelle (cadeau): 3m de flanelle de coton, marque Les Prairies de Paris m'a dit le vendeur, 28€ et boutons en noix de coco de mon stock + élastique et fil, soit environ 30€.

- Pyjama de maternité: 1,5M de jersey à 5€/3m et 1,5m de coton stretch à 5€/3m + fil et pressions en résine, soit environ 7€.

Mon prochain pyjama sera en satin de coton : j'ai déjà le tissu!

Katharine Hepburn en pyjama

Katharine Hepburn en pyjama

Elle, 30/10/2015; p.30-31
Elle, 30/10/2015; p.30-31

Edit du vendredi 29/10/2015

Toujours à l'avant-garde! Le pyjama de jour fait de la résistance dans Elle de cette semaine!

Publié dans couture, patron, homme

Commenter cet article