Un vestiaire gai et printanier: La Maison Victor mai-juin 2016

Publié le par Aurélie

Un vestiaire gai et printanier: La Maison Victor mai-juin 2016

Le printemps est l'occasion pour les revues de patrons de couture de proposer quelques pièces faciles à coudre et à porter; ainsi en est-il de ce numéro de La Maison Victor.

Pour les femmes, tout d'abord, il y a au moins deux modèles qui me semblent promis à un certain succès. La combinaison-pantalon Iris est tout à fait dans l'air du temps: un buste ajusté par des découpes princesse, des épaules bien dégagées grâce à de belles découpes et un pantalon de type jupe-culotte (il y en avait déjà une dans le numéro de janvier). Elle se ferme par une glissière dans le dos et est proposée des tailles 30 au 48.

Personnellement, je combinerais bien le haut, qui me plaît, avec une jupe, plus pratique et plus facile à porter sur la durée qu'une jupe-culotte.

La maison Victor, mai-juin 2016, Combi-pantalon Iris
La maison Victor, mai-juin 2016, Combi-pantalon Iris

La maison Victor, mai-juin 2016, Combi-pantalon Iris

Un vestiaire gai et printanier: La Maison Victor mai-juin 2016

La robe Hanna me semble également proposer un joli travail sur le corsage: un décolleté en "ogive", en général plus flatteur qu'un simple décolleté en V, des découpes princesses et, là aussi, des épaules bien dégagées, notamment au niveau du dos. Et elle est proposée du 34 au 56!

La maison Victor, mai-juin 2016, robe Hanna

La maison Victor, mai-juin 2016, robe Hanna

Un vestiaire gai et printanier: La Maison Victor mai-juin 2016

Enfin, le pull Aster (t.30-48), semi-ajusté, en maille et avec des manches 3/4 me paraît être un bon basique printanier facile à porter au quotidien. Il est combiné dans le magazine avec la jupe Charlie, une jupe de forme trapèze avec un pli creux sur le devant et des poches passepoilées. Un modèle simple, qui permet de se confronter à la réalisation des poches passepoilées qui est proposé pour les tailles 30 à 48.

La robe Fran (t.30-48), en revanche, large, souple et élastiquée à la taille me semble moins intéressante car vue et revue dans toutes les revues de "couture facile". Ainsi en est-il également du chemisier Donna (t.34-56), sans manches et à col en V.

La maison Victor, mai-juin 2016: robe Fran, chemisier Donna et jupe Charlie
La maison Victor, mai-juin 2016: robe Fran, chemisier Donna et jupe Charlie
La maison Victor, mai-juin 2016: robe Fran, chemisier Donna et jupe Charlie

La maison Victor, mai-juin 2016: robe Fran, chemisier Donna et jupe Charlie

Un vestiaire gai et printanier: La Maison Victor mai-juin 2016

En tricot, le top sans manche Verona (t.32-48) propose un travail de contraste simple mais joli entre jersey et point de riz. Et il se tricote avec des aiguilles de ... 2,5 et 3!

C'est tout le contraire du cardigan Rosina (t.32-48), long, sans bouton et à manches raglans, pour lequel il faut des aiguilles n°15.

Lequel sera le plus rapide à tricoter de la petite pièce avec des aiguilles de 3 ou de l'ample cardigan en n°15?

La maison Victor, mai-juin 2016, pull Verona

La maison Victor, mai-juin 2016, pull Verona

Un vestiaire gai et printanier: La Maison Victor mai-juin 2016

Pour les enfants, les modèles sont également simples et frais. Il y a ainsi la robe Liz à taille élastiquée (t.92-152) et le top Uma (t.92-152), un T-shirt à manches 3/4.

Un vestiaire gai et printanier: La Maison Victor mai-juin 2016

Pour compléter cette garde-robe enfantine, la revue propose le cardigan à boutons pression Woody (mixte, t.92-176) et le short Cyriel (mixte, t.92-176).

Pour les bébés, un ensemble tunique, bloomer et bandeau (t.56-86), plutôt féminin donc, me fait penser aux modèles proposés dans Les Intemporels pour bébé d'Astrid Le Provost. Des modèles faciles à réaliser et à adapter qui ne nécessitent que de petites quantités de tissu.

De quoi réaliser quelques pièces faciles et versatiles pour le printemps et l'été!

La maison Victor, mai-juin 2016, ensemble retro pour bébé

La maison Victor, mai-juin 2016, ensemble retro pour bébé

Un vestiaire gai et printanier: La Maison Victor mai-juin 2016

Enfin, pour les hommes, le gilet Gus (t.XXS-XXL) reprend la structure caractéristique de la veste de mi-saison: col, poches plaquées et passepoilées, mais est proposé sans doublure.

La maison Victor, mai-juin 2016, Gilet Gus

La maison Victor, mai-juin 2016, Gilet Gus

En bref, un numéro agréable à feuilleter avec des modèles assez basiques mais prometteurs pour certains. Les patrons sont simples mais présentent pour certains un petit enjeu technique pour les débutant(e)s qui souhaitent progresser (découpes princesse, poche passepoilée).

La maison Victor, mai-juin 2016, sommaire
La maison Victor, mai-juin 2016, sommaire

La maison Victor, mai-juin 2016, sommaire

Publié dans revue, patron

Commenter cet article

Nabel 24/04/2016 16:17

Merci pour cette revue du magazine ! Je suis frustrée, mon marchand de journaux ne l’aura que mardi ...

Aurélie 27/04/2016 13:58

Je suis ravie si cette revue t'a plu!