C'est facile!

Publié le par Aurélie

J'ai acheté le dernier numéro de Coudre, c'est facile! (N°51, Juil-août 2018). Il s'agit d'un magazine édité par les Editions de Saxe, spécialistes des "patrons japonais".

J'achète rarement cette revue, d'autant que j'apprécie assez peu les "patrons japonais" qui ne correspondent pas à la manière dont j'aime coudre et au seyant que je recherche. Je ne suis adepte ni des superpositions, ni de l'oversize et je trouve donc rarement mon bonheur parmis ces modèles. Toutefois, ce numéro fait exception.

C'est facile!

Je l'ai acheté essentiellement pour deux modèles femme. L'un, une petite blouse comportant un volant discret au niveau des épaules promet d'être un joli modèle d'été. Il est signé Gasparine, marque française de patrons dont j'ai déjà réalisé plusieurs patrons, notamment Miss Ronsard, et ce toujours avec plaisir et un seyant parfait sur moi.

La marque propose d'ailleurs un patron gratuit, Miss Flora, que je réaliserai sans doute très prochainement.

Blouse Joséphine (Gasparine)

Blouse Joséphine (Gasparine)

Le deuxième modèle qui m'a plu est une jupe longue aux découpes originales proposée par DP Studio.

C'est une marque que je ne connais pas mais qui fait beaucoup parler d'elle en proposant des modèles aux coupes audacieuses ainsi qu'une méthode de patronage qui lui est propre. La marque propose également des fiches techniques et depuis peu une ligne de patrons à moins de 10€ destinée aux débutants.

J'ai exactement les tissus idoines pour la réaliser et j'étais justement à la recherche d'un patron de jupe ou de robe à découpes dans mes vieux magazines lorsque j'ai feuilleté la revue.

Il s'agit de deux coupons de coton vichy bleu marine mais dont les carreaux sont de taille différente; ce qui, je l'espère, devrait mettre en valeur le modèle.

Ce n'est pas mon style habituel, mais le modèle me plaît et peut être très agréable à porter cet été.Cela me permettra également de tester les patrons de cette marque.

Cela n'aurait peut-être pas suffit pour me convaincre d'acheter la revue, mais quelques modèles supplémentaires ont fini de me convaincre.

Le magazine propose ainsi une blouse très simple, tirée du livre La couture au féminin, et qui me paraît très modulable s'il est bien taillé.

 

Plusieurs modèles pour enfants m'ont également bien plu. Il y a, d'une part, une tunique pour petite fille, déclinable en robe, que j'envisage de faire avec le même tissu que ma jupe, s'il me reste des chutes.

Ainsi que des sous-vêtements pour petit garçon, modèles rarement proposés dans les magazines.

C'est facile!

Par ailleurs, la planche des patrons me paraît d'une complexité bien moindre que celle du magazine Burda.

Voilà donc quelques projets pour cet été, si je parviens à trouver le temps de les réaliser!

 

Coudre, c'est facile!, N°51, Juil-août 2018, 6,90€

 

 

Publié dans revue, patron, Couture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article